RDC : les avocats des gardes du corps de Katumbi réclament leur libération

Le collectif d’avocats des gardes du corps de l’opposant Moïse Katumbi Chapwe, arrêtés il y a une année par les services de sécurité à Lubumbashi, appelle les autorités judiciaires  congolaises à libérer leurs clients pour manque de preuves sur les faits qui leur sont reprochés.

Ces avocats ont lancé cet appel vendredi 20 octobre après la remise en liberté mercredi dernier de l’un des prévenus, Yanick Kibinga Muteba, par le parquet  général de la République.

«Je demande au même parquet général de la République de libérer aussi les autres qui sont encore en détention. Il y avait des groupes : le premier [était constitué] de civils et l’autre des militaires et policiers. S’agissant de civils, il y avait Franck Mwashila, Sefu Debaba, Gédéon Butandu Munongo, Philippe Lutantuka Mwana Mputu, Fiston Malanga, Gabriel Tambuisha et [l’Américain] Daryll Lewis», a déclaré Maitre King Mushilanama.

Selon lui, la détention de ces personnes est arbitraire car elles avaient toutes été arrêtées dans les mêmes circonstances à Lubumbashi et transférées à la prison de Makala à Kinshasa.

/sites/default/files/2017-10/05._231017-p-f-lubumbashime_king_sur_liberation_de_yanick_fr_20_10_17.mp3

Des membres de la garde rapprochée de l’ancien gouverneur du Katanga, Moïse Katumbi, avaient été arrêtés le 24 avril 2016. Ce jour-là, la police avait dispersé les habitants descendus dans la rue pour accompagner Moïse Katumbi au stade Kibasa Maliba où l’ancien gouverneur devait tenir un meeting.

Le ministre de la Justice avait par la suite ordonné une enquête sur «le recrutement de mercenaires» étrangers liés à l'opposant Moïse Katumbi. Dans cette affaire, le Parquet général de la République avait inculpé Moïse Katumbi  pour « atteinte à la sûreté intérieure et extérieure de l’Etat » et l’avait placé sous mandat d’arrêt provisoire ; avant que le procureur général de la République ne l’autorise à se rendre à l’étranger pour des soins médicaux.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (102)
Ceni (101)
Elections (90)
Ebola (85)
élection (47)
FARDC (40)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (26)
FCC (23)
Linafoot (20)
Caf (20)
Opposition (18)