Kasaï-Oriental : élaboration d’un plan d’urgence humanitaire en cas des troubles post-électoraux

Les acteurs humanitaires réfléchissent depuis samedi dernier à Mbuji-Mayi (Kasaï-Oriental) pour mettre sur pied un plan d’urgence humanitaire en cas des troubles liées à la non tenue des élections en décembre 2017, conformément à l’accord de la Saint Sylvestre.
 
L’initiative du bureau de coordination des affaires humanitaires (OCHA) est d’anticiper les conséquences humanitaires en cas de la dégradation de la situation sécuritaire en décembre dans les provinces de la Lomami, du Sankuru et du Kasaï Oriental.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner