Forum des As : «L’UE s’engage à accompagner le processus électoral en RDC»

La réaction de l’Union Européenne (UE) au calendrier global des élections publié le weekend dernier par la CENI est l’un des sujets qui suscitent les commentaires des journaux parus vendredi 10 novembre à Kinshasa.
 
L’union européenne a promis jeudi 9 novembre dans un communiqué de travailler avec les acteurs congolais et ses partenaires pour contribuer à atteindre l’objectif que s’est fixé la CENI dans son calendrier, rapporte Forum des As.
 
L’UE sollicite l’implication de toutes les parties prenantes à la mise en œuvre de ce calendrier et souligne que «le respect de la constitution et des prescrits contenus dans l’accord du 31 décembre s’avèrent indispensables pour la tenue de bonnes élections».
 
De l’analyse du journal donc, le calendrier électoral publié par la CENI a reçu l’approbation de l’UE.
 
C’est ce que pense également Le Potentiel qui titre en manchette « L’UE adhère au calendrier électoral ». Cependant, relève le journal, il y a un «mais…». Le quotidien qui scrute le communiqué de l’UE explique que pour les européens, «il ne pourrait y avoir des élections en RDC si le pouvoir n’envoie pas de signaux rassurants dans la voie de la décrispation politique».
 
Il s’agit pour l’essentiel, précise le confrère,  de mettre fin au dédoublement des partis politiques, aux sanctions pénales et aux poursuites judiciaires politiquement motivées contre des acteurs politiques.
Le journal pense donc que l’Union européenne attend voir des signes d’apaisement pour se convaincre de la volonté des uns et des autres d’aller finalement aux élections.
 
Une analyse que semble partager La Prospérité qui, commentant ce communiqué, titre en manchette « l’Union européenne prêche la décrispation politique». Le journal rappelle que la décrispation que le vieux continent vient de nouveau mettre sur le devant de la scène politique congolaise, a été l’un des sujets qui a le plus crispé les esprits lors des discussions directes au Centre Interdiocésain fin 2016. Et «l’objectif à atteindre» dont il est fait mention dans le communiqué de l’UE fait référence à la décrispation politique, croit savoir le tabloïd.
 
Une autre organisation internationale qui adhère au chronogramme proposé par la CENI est l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF). A en croire L’Avenir, l’envoyé spécial de la Secrétaire générale de la Francophonie pour la région des Grands Lacs Pascal Couchepin a félicité jeudi au terme d’un échange avec Corneille Nangaa la CENI et particulièrement ses membres pour le travail abattu et a promis l’accompagnement de la Communauté Internationale  afin d’aider à ce que le travail évolue dans le cadre du financement des élections.  
 
Pendant ce temps, Sindika Dokolo, opposé au calendrier électoral proposé par la CENI, «lance l’opération Trompette de Jéricho» fait savoir de son côté Le Phare. Dans un message en français et en lingala, il invite le peuple congolais à manifester son opposition à toute prolongation des institutions en place par des moyens pacifiques et démocratiques, rapporte le journal.
 
Pour l’initiateur du mouvement citoyen «Congolais débout», écrit le quotidien,  la CENI  joue aux manœuvres dilatoires pour octroyer une année de plus à Joseph Kabila dont le deuxième et dernier mandat légal a pris fin le 19 décembre 2016.  D’où, son appel à la résistance, explique le confrère.
 
Pourtant, pour les Etats-Unis, «une transition sans Kabila n’est pas constitutionnelle». C’est ce qu’a déclaré Donald Yamamoto, le « monsieur Afrique » de  Donald Trump lors d’une interview, rapporte Cas-info.ca sans plus des détails. Le chef par intérim du Bureau Afrique des affaires africaines au département d’État réagissait à la demande de l’Opposition congolaise de mettre en place après le 31 décembre une transition durant laquelle le président Kabila serait écarté, précise cependant le site web d’infos.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (184)
Ceni (105)
Elections (74)
FARDC (55)
Kananga (41)
Monusco (36)
Cholera (34)
Police (29)
Kasaï (25)
élection (25)
Grève (23)
Beni (23)
Kinshasa (23)
ADF (23)
Léopards (22)