Redevabilité des partis politiques en Rdc : Lidec impulse le rendez-vous du donner et du recevoir par la transparence

La ligue des démocrates congolais (LIDEC), parti de l’opposition extraparlementaire définit la redevabilité comme un rendez-vous du donner et recevoir entre les instances dirigeantes du parti et sa base. La redevabilité des partis politiques à l’égard de leurs militants, leurs mandants.  Droits et devoirs poursuit cette thématique. Il s’agit  d’analyser l’obligation qu’ont les partis envers leurs membres du sommet à la base et vice-versa. Nous avons inauguré cette série d’émissions avec l’Union pour la démocratie et le progrès social mardi dernier.  Ils sont plus de 600 partis enrôlés au ministère de l’Intérieur. Faute de parler de tous, nous avons  identifié quelques-uns dans l’opposition et à la Majorité présidentielle. Aujourd’hui nous parlons de la Ligue des démocrates congolais.  

Outre ce parti, nous parlons également de la redevabilité du Parti pour la promotion sociale et le développement communautaire (PPSDC), membre de la Majorité présidentielle. Tous ces partis sont présidés par des femmes. En effet, selon une publication  ISO 26000 de novembre 2010, la redevabilité est la responsabilité d’une organisation  vis-à-vis des impacts de ses décisions et de ses activités sur les autres sociétaires et son environnement.  C’est  le fait d’avoir l’obligation de quelque chose envers quelqu’un ou quelque chose. Etre, se savoir redevable de quelque chose à quelqu’un ou à quelque chose. Cette redevabilité répond à quelques principes notamment la transparence des décisions prises et des activités, le comportement éthique, la reconnaissance des parties prenantes, le respect de légalité, le respect des droits de l’homme, etc.

Que font ces partis à ce sujet ? Comment rendent-ils compte de ces principes ? Est-ce que leurs cadres et militants s’acquittent  de leurs devoirs vis-à-vis du parti ? Quelle est la santé de ces partis ? Comment se comportent-ils face à l’actualité politique du pays ? Droits et devoirs aborde cette problématique avec comme invitée principale, la présidente de la Lidec,  Mme Angèle Makombo, candidate malheureuse à l’élection présidentielle de 201, ancienne fonctionnaire des Nations Unies à New York et actuellement Conseillère de la République au Conseil économique et social. 

Ce magazine est réalisé par Jeef Ngoy Mulonda.

Bonne écoute /sites/default/files/2017-11/141117-p-f-kinddredevabilitelidecppsdweb.mp3

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (102)
Ceni (100)
Elections (91)
Ebola (86)
élection (49)
FARDC (42)
Beni (32)
Monusco (29)
MLC (24)
FCC (23)
Caf (21)
Linafoot (20)
Opposition (18)