Lubero: plus de 65 000 déplacés sans assistance depuis huit mois

Plus de 65 000 déplacés internes arrivés depuis mars dernier à Lubero en provenance de Bwito dans le Rutshuru vivent sans assistance. Ces déplacés, qui ont fui l’insécurité grandissante à Bwito alimentée par l’activisme des groupes armés, sont placés depuis leur arrivée dans des familles d’accueil dans les agglomérations de Kanyabayonga, Kayina, Kirumba, Mihogwe, Kase, Kikuvo et Luofu.
 
Cette situation appauvrit à la fois les déplacés et les autochtones dont la plupart vivent dans la misère, déplore Georges Katshongo, le président de la société civile de Lubero. Il appelle à une assistance humanitaire urgente en faveur des déplacés.
 
 
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner