RDC : l’ECC demande à Joseph Kabila de « trouver solutions aux conflits qui opposent les parties prenantes du processus électoral »

Le Comité exécutif national restreint de l’Eglise du Christ au Congo (ECC), recommande au président Joseph Kabila de « prêter une oreille attentive aux différentes revendications des parties prenantes au processus électoral et de trouver solutions aux conflits qui opposent ces parties ». Il lui recommande aussi tout mettre en œuvre pour veiller au respect de la constitution, tout en tenant compte de l’Accord de la Saint Sylvestre.

L’ECC demande aussi au chef de l’Etat de veiller à ce que l’armée, la police et les autres services de sécurités soient  réellement au service de la population et de veiller à la liberté et à la sécurité de chaque Congolais.

Ces recommandations ont été publiées ce dimanche 26 novembre à l’issue d’un synode organisé à Kinshasa du 21 au 23 novembre.

Selon les membres de l’exécutif national de l’ECC, la situation sociopolitique qui prévaut actuellement en RDC appelle l’Eglise à jouer son rôle prophétique. Selon le modérateur du Synode national, Mgr Gabriel Unda, qui a rendu public cette déclaration, quatre éléments constituent les préoccupations majeures de la population congolaise : la publication du calendrier électoral, la situation sociale de la population, l’insécurité et la menace que constitue la loi sur les associations sans but lucratif.

En ce qui concerne la publication du calendrier électoral, l’ECC demande aux parties prenantes de considérer, en premier lieu, les aspirations du peuple. Elle demande au gouvernement de respecter ses engagements en dotant la CENI des moyens répondant aux contraintes exprimées pour l’organisation des élections dans le meilleur délai.

L’ECC recommande au parlement de voter, dans un bref délai, toutes les lois nécessaires pour l’organisation des élections libres, démocratiques, transparentes, paisibles et « sans contraintes juridiques ».

Sur le plan social, l’ECC constate que les agents de l’Etat ne sont pas régulièrement payés. Et « leurs salaires ne leur permettent pas de couvrir les besoins de leurs dépendants ».

Le gouvernement « doit se consacrer à l’amélioration des conditions de vie des agents de l’Etat et de toute la population », recommandent les responsables de l’ECC.

 Au chapitre sécuritaire, l’Eglise du Christ au Congo, recommande au chef de l’Etat de garantir l’unité nationale et la sécurité du pays.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (85)
Ebola (82)
RDC (78)
Elections (70)
élection (61)
FARDC (51)
Beni (44)
Monusco (39)
ADF (32)
Opposition (31)
FCC (30)
Vclub (27)
Léopards (24)
Caf (23)
Linafoot (20)
Mazembe (19)