Retour progressif des déplacés de Pweto


 
Les habitants, qui avaient  fui depuis trois mois les exactions perpétrés par la milice Twa, regagnent progressivement leurs villages situés aux environs du territoire de  Pweto dans le Haut-Kantanga depuis lundi dernier. Ce mouvement de retour est dû à l’installation d’une nouvelle unité de police dans les villages Mutabi, Lupwanzi et Makamba, a estimé dimanche 26 novembre l’administrateur de ce territoire, Célestin Ngombe.
 
Le commissaire de la police nationale congolaise (PNC) du Haut-Katanga confirme qu’une nouvelle unité de police, en provenance de Lubumbashi, a été déployée dans la zone en remplacement de l’ancienne  équipe, «pour protéger la population et ses biens. »
 
Les ONG locales se félicitent aussi du retour progressif de la population et du climat relativement calme.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner