Marche du Rassemblement : la police disperse les manifestants à Kananga

La Police nationale congolaise (PNC) a dispersé, jeudi 30 novembre matin, les manifestants entre la paroisse Notre Dame et le stade des jeunes, dans la commune de Ndesha à Kananga (Kasaï-Central).
 
D'autres qui manifestaient devant le quartier général de la MONUSCO ont aussi été dispersés par la police. Ils se sont réfugiés dans l’enceinte du siège de la Mission onusienne à Kananga.
 
Selon ces manifestants, une militante de l’UDPS [le parti de Félix Tshisekedi] aurait reçu une balle et serait blessée à la jambe.
Un important dispositif policier est par ailleurs déployé sur tous les carrefours de la ville. Les écoles et les commerces sont également fermés.
 
Ces manifestants rejettent le calendrier électoral publié par la Commission électorale nationale indépendante et exigent la tenue de l’élection avant la fin cette année.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (102)
Ceni (100)
Elections (91)
Ebola (86)
élection (49)
FARDC (42)
Beni (32)
Monusco (29)
MLC (24)
FCC (23)
Caf (21)
Linafoot (20)
Opposition (18)