Goma: un véhicule du parquet de la grande instance saisi à l’auditorat militaire

Un véhicule du parquet de grande Instance de Goma est cloué depuis samedi 10 décembre à l’auditorat militaire de cette ville du Nord-Kivu. Des indices de coltan colombo tantalite ont été retrouvés dans ce véhicule, indique le coordonnateur de la Commission de lutte anti-fraude minière de la province, Daniel Ngoy Mbayo.

«Nous avons saisi ce véhicule parce qu’il avait beaucoup d’eau. Quand nous sommes arrivés pour faire la fouille, nous avons découvert des produits du coltan, pas de grande quantité en dessous du tapis. Nous venons de soumettre à des expertises, c’est du colombo tantalite», a précisé Daniel Ngoy Mbayo.

Selon lui, vendredi 8 décembre dernier, le chauffeur de ce véhicule «Land Cruiser» n’avait pas voulu obtempérer aux ordres des agents vérificateurs au niveau de la barrière de Mubambiro, située à près de 17 kilomètres à l’entrée Ouest de Goma. Il a percuté la barrière pour passer.

Coincés au niveau de la barrière, le chauffeur et le policier congolais qui étaient à bord ont pris fuite et sont portés disparus. Le véhicule a été retrouvé dans un poste de lavage au centre-ville de Goma.

Une patrouille des forces armées de la RDC (FARDC) a intercepté jeudi à Goma un véhicule de la société de gardiennage «Graben Security», transportant une importante cargaison de 800 kgs de minerais sortis frauduleusement.

La Commission nationale de la lutte contre la fraude minière (CNLFM) au Nord-Kivu accuse de «hauts gradés de l’armée » d’abuser de leurs positions pour faire libérer des militaires et des civils détenus pour trafic illicite des minerais au Nord-Kivu.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner