Bunia: 4 morts lors d’une attaque des Maï-Maï Simba Manu

Des Maï-Maï Simba Manu ont attaqué samedi dernier un carré minier situé dans le village Mabuo, chefferie de Babila Babombi, territoire de Mambasa, à plus de 180 km au sud-ouest de Bunia. Le bilan fait état de quatre morts et quarante-six personnes enlevées, a indiqué mardi 12 décembre l’ONG des droits de l’homme Convention pour le développement des peuples forestiers (CODEPEF).

Les quatre personnes sont mortes noyées dans la rivière Ituri, leur pirogue ayant chaviré pendant qu’elles fuyaient l’attaque des miliciens. Les quarante-six personnes, dont deux femmes, ont été utilisées pour transporter les biens pillés par les assaillants à Mabuo.

Le commandant second de la 31e brigade des FARDC basée à Mambasa, le colonel Philippe Fwata, confirme la nouvelle, reconnaissant que les forces loyalistes sont intervenues au regard de la distance qui sépare leur position du village de Mabuo.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner