RDC : pour avoir été élu président de l’UDPS, Tshibala a violé la constitution (Député Alonga)

Le député de l’opposition Toussaint Alonga accuse le Premier ministre Bruno Thsibala d’avoir « intentionnellement violé la constitution » en acceptant son élection à la présidence d’une aile de l’UDPS le weekend dernier.
 
Toussaint Alonga qui coordonne la Nouvelle dynamique de l’opposition estime que les nouvelles fonctions du Premier ministre au sein de son parti sont incompatibles à celles du chef du gouvernement qu’il exerce déjà et le rend coupable de violation de l’article 97 de la Constitution.
 
«Les fonctions de membre du Gouvernement sont incompatibles avec l’exercice de tout mandat électif mais aussi incompatibles avec toute responsabilité au sein d’un parti politique», stipule l’article 97 de la constitution.
 
En sa qualité de député national, l’opposant Alonga promet d’initier une procédure judiciaire contre l’actuel chef du gouvernement à la Cour constitutionnelle pour «haute trahison».

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (101)
Ceni (100)
Elections (91)
Ebola (87)
élection (49)
FARDC (42)
Beni (32)
Monusco (29)
MLC (24)
FCC (23)
Caf (21)
Linafoot (20)
Opposition (18)