Forum des As : «Projet de loi électorale au Sénat, manifestations pacifiques : jeudi de tous les enjeux et dangers»


Revue de presse du jeudi 14 décembre 2017
La presse de Kinshasa revient sur le lancement des manifestations pacifiques programmées par les Catholiques et le sort qui sera réservé au projet de loi électorale au Sénat.

Forum des As indique que ce jeudi, l’attention des Congolais sera focalisée sur le Sénat et la nuit sur les paroisses d’où devraient retentir les sons de cloches.

La journée, explique le journal, les Congolais auront les yeux rivés sur le Palais du peuple où se joue le sort du projet de loi électorale. Le Sénat est appelé à adopter ou non ce projet si essentiel pour l’organisation des élections fin 2018, rappelle le quotidien, qui fait remarquer que les Sénateurs n’ont pas beaucoup de temps. Car, ils n’ont que la journée d’aujourd’hui pour se prononcer afin de permettre aux deux chambres du Parlement d’harmoniser éventuellement leurs copies et acheminer le texte au Président de la République pour promulgation, note le tabloïd.
Une fois la nuit tombée, les oreilles des Congolais seront bien dressées à 21 heures pour se rendre compte du premier acte de la croisade de l’Eglise catholique pour faire respecter l’accord du 31 décembre, rapporte le journal.

Le Potentiel souligne que pour la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO), la République démocratique du Congo est un patrimoine commun à tous les Congolais. Dès lors, les prélats catholiques sont convaincus que la RDC ne doit pas «être prise en otage par une poignée d’individus» juste pour leurs intérêts égoïstes, rapporte le journal.

C’est donc en réponse à ces appels incessants de la CENCO que le Comité des laïcs catholiques, puis le collège des curés doyens de l’archidiocèse de Kinshasa, vont mener des manifestations pacifiques en vue de fléchir la position de la Majorité présidentielle et la contraindre à mettre en œuvre cet accord, rapporte le quotidien.

«Chaque jour, après la messe du matin, il est prévu la récitation de la «prière pour la nation», précédée de la lecture de l’extrait du message de la CENCO et tous les jeudis à 21 heures, les cloches des églises vont sonner», détaille Cas-info.ca. Ces cloches devront retentir pendant une quinzaine de minutes et la population est priée de les accompagner par toutes sortes de clameur et de vacarme : «taper sur les casseroles, des coups de sifflets et de vuvuzela, des klaxons, etc», précise le portail.

La décrispation politique et la liberté des manifestations, d’autres points de cet accord du 31 décembre 2016 sont mis en exergue par les tabloïds kinois.

Le Potentiel titre : « décrispation politique : Kinshasa dans le viseur de l’UE ».

Le Conseil européen a réaffirmé sa ferme détermination de voir Kinshasa poser des actes réels dans le sens de la décrispation politique, rappelle le journal qui note que sur ce point précis, il n’y a pas à tergiverser. Car, poursuit le quotidien, de l’avis de l’Union européenne, la décrispation politique rime avec la libération des prisonniers politiques et la levée des mesures judiciaires contre Moïse Katumbi. Si ces recommandations ne sont pas prises en compte, indique le tabloïd, Kinshasa « s’expose et joue avec le feu ».

Actualite.cd de son côté révèle que Jean-Marc Kabund, secrétaire général de l’UDPS, a saisi officiellement l’Hôtel de ville de Kinshasa au sujet de la marche du mardi 19 décembre 2017. Initiée par le Rassemblement et portée par l’UDPS, cette manifestation a pour but, d’après ses initiateurs, de réclamer la tenue des élections en RDC, conformément à l’Accord du 31 décembre 2016, note le site web.

Le point de rencontre est fixé à l’échangeur de Limete à 9h00′, en suivant le boulevard Lumumba, l’avenue Sendwe jusqu’au point de chute : le boulevard Triomphal à 15h00′, précise Depeche.cd.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (106)
RDC (101)
Elections (91)
Ebola (86)
élection (46)
FARDC (39)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (26)
FCC (23)
Linafoot (20)
Caf (19)
Opposition (18)