Nomination de Zerrougui : le G7 espère que la RDC aura «véritablement des élections crédibles»

Le G7, plateforme de l’opposition, salue la nomination de Mme Leila Zerrougui à la tête de la Mission de l’ONU en RDC (MONUSCO). Dans une interview accordée vendredi 29 décembre à Radio Okapi, Christophe Lutundula, espère qu’elle «va œuvrer pour la tenue des élections véritablement démocratiques et crédibles» en RDC.

«Nous espérons, étant femme de caractère et juriste de formation, qu’elle [Mme Zerrougui] va aider à ce que nous ayons véritablement des élections démocratiques, transparentes, inclusives et crédibles au plus tard à la fin de l’année qui va commencer bientôt», a affirmé Christophe Lutundula.

Leila Zerrougui a été nommée, mercredi 27 décembre dernier, représentante spéciale du Secrétaire général de l’ONU en RDC. Elle remplace à ce poste, Maman Sidikou dont la mission se termine en janvier 2018.

Christophe Lutundula souhaite à Leila Zerrougui la bienvenue et bon retour en RDC. Il reconnait qu’elle trouve le Congo «dans une situation très difficile.»

Revenant sur le travail de Maman Sidikou, l’opposant le félicite pour le travail qu’il a abattu «dans des conditions très difficiles.»

«Il a réussi un exploit : c’est de mettre en phase et de maintenir éveillé le Conseil de sécurité avec le peuple congolais et sur la situation en RDC. Il a réussi aussi à établir une synergie positive entre les Nations unies et l’Union africaine sur le dossier Congo», a indiqué Christophe Lutundula, président du MSDD et membre du G7.

De son côté, Georges Kapiamba de l’Association congolaise pour l’accès à la justice (ACAJ) rend hommage à Maman Sidikou et attend voir Mme Zirrougui à l’œuvre dans le domaine des droits humains.

Pour sa part, le Centre d’études pour la promotion de la paix, la démocratie et  les droits de l’Homme (CEPADHO) se félicite du renouvèlement de la confiance du Secrétaire général de Nations unies dans le leadership africain mais aussi de la mise en application de la résolution 13 25 du conseil de sécurité des Nation Unies dans la promotion de la femme.

Par ailleurs, cette organisation des droits Humains attire l’attention de Madame Zerrougui face aux défis sécuritaires et électoraux auxquels les pays fait face.

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner