Nord-Kivu : deux mouvements citoyens tentent de manifester au Sud de Goma

Les activités ont été perturbées, tôt samedi 30 décembre, dans le quartier Ndosho, au Sud de la ville de Goma au Nord-Kivu. Des sources concordantes indiquent que des jeunes ont tenté de manifester pour exiger le départ du Président Joseph Kabila le 31 décembre 2017. Ils ont été dispersés par la Police nationale congolaise (PNC).

C’est vers 5h30’ que les  militants des mouvements citoyens  «Congo Conscience et ceux de Debout Congolais» ont commencé à barricader la voie principale avec des pierres et des pneus brûlés, relatent ces sources.

Cette situation a perturbé le transport en commun et les commerces ont dû fermer. De longues files de véhicules ont été constatées. Certaines voitures se sont retrouvées en sens opposé de la voirie et ces engins roulant sont restés en stationnement.

Les éléments de la police qui ont été alertés sont arrivés sur place. Ils ont tiré des coups de feu en l’air pour disperser les manifestants à coups de gaz lacrymogènes. Le trafic interrompu a vite repris.

Pour l’instant, à Ndosho tout comme au centre- ville toutes les activités tournent normalement.

Mais, jusqu’en fin de la matinée, les quelques militants de ces deux mouvements restent toujours visibles à Ndosho et dans d’autres quartiers de la ville. Ils tentent de s’organiser pour manifester sur d’autres coins stratégiques de la ville où les forces de sécurité restent en état d’alerte maximale.

Rappelons que dans leurs déclarations dont une copie est parvenue à la Radio Okapi, ces mouvements citoyens, exigent le respect de l’accord de la Saint Sylvestre, qui prévoit l’alternance politique à la tête du pays en date  du 31 décembre 2017.

Des sources concordantes signalent quelques cas d’arrestations parmi les manifestants mais ces arrestations ne sont toujours pas confirmées par la police.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (102)
Ceni (102)
Elections (90)
Ebola (86)
élection (47)
FARDC (40)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (25)
FCC (23)
Linafoot (20)
Caf (20)
Opposition (18)