Marche des laïcs catholiques : l’UA exige « la lumière sur les excès des forces de l’ordre »

Le président de la Commission de l’Union africaine (UA), Moussa Faki Mahamat, demande aux autorités congolaises de faire la lumière sur tout excès commis par les forces de l’ordre dans l’exercice de leurs fonctions lors de la manifestation des laïcs catholiques du 31 décembre 2017.

Le Comité laïc de coordination (CLC) a accusé les forces de l’ordre d’usage disproportionné de la force pour disperser la marche. De son côté, la MONUSCO a fait état de huit personnes tuées à la suite de la répression des manifestants par les forces de l’ordre.

Dans sa déclaration publiée mercredi 3 janvier, M. Mahamat a déploré  « les pertes en vies humaines enregistrées lors de cette marche ».

Il a exhorté les acteurs politiques congolais à faire preuve de retenue et à s’abstenir de tous actes ou propos de nature à envenimer la situation. Il les a par ailleurs appelé à œuvrer ensemble pour la tenue des élections prévues en décembre 2018 par la CENI.

A ce sujet, le président  de la commission de l’UA a plaidé pour que des mesures de décrispation soient prises conformément à la lettre et à l’esprit de l’accord politique de la Saint Sylvestre, en vue de favoriser un environnement propice au bon déroulement de ces élections.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (169)
Ebola (63)
FARDC (52)
Ceni (31)
Kinshasa (28)
Beni (28)
FCC (27)
Unpc (27)
Corruption (25)
UDPS (25)
Butembo (21)
Sécurité (20)
Monusco (20)
élection (19)
Police (19)
Goma (18)