Actualité.cd : Inondation à Kinshasa: Le bilan officiel s’élève à 37 morts (Provisoire)

Revue de presse du vendredi 5 janvier 2018.

Le bilan de l’inondation à Kinshasa, après la forte pluie qui s’est abattue dans la nuit de mercredi à jeudi, la commémoration de la messe des Martyrs de l’indépendance sont les deux sujets principaux que la presse congolaise développe vendredi 5 janvier.

Le bilan des dégâts causés par les pluies qui se sont abattues dans la nuit du 3 au 4 janvier 2018 sur la ville de Kinshasa s’alourdit. Il est passé à 37 morts, selon Dominique Weloli, ministre provincial des Affaires sociales et porte-parole du gouvernement, renseigne Actualité.cd.

C’est la désolation à Kinshasa, regrette pour sa part Cas-info.ca. Plusieurs pertes en vies humaines ainsi que de dégâts matériels importants sont enregistrés. Le bilan définitif de ce désastre n’est pas encore connu. Bandalungwa, Limete et Ngaliema sont les communes les plus touchées, ajoute le média en ligne.

Les eaux de pluies ont aussi inondées le poste Haute tension de la Société nationale d’électricité (SNEL) de Funa, dans la commune de Limete, à Kinshasa. Ce qui a poussé la société nationale à interrompre la fourniture d’électricité  dans certaines communes de la ville pour éviter des dégâts, constate indique Politico.cd qui cite l’Agence congolaise de presse.

Ces installations de la SNEL ont été inondées des eaux atteignant le niveau de 1,50 mètre vers 3h50 du matin, renchérit Zoom-eco.net.

Le directeur général de la SNEL, M. Kayombo, assure que toutes les dispositions sont prises pour qu’après l’évacuation complète des eaux, intervienne le contrôle général de tous les équipements tant du côté Haute Tension que Moyenne Tension en vue d’assurer une meilleure remise en service du poste et dans le plus bref délai, ajoute ce site spécialisé dans les informations économiques.

Messe pour les Martyrs

En dehors de l’inondation et ses conséquences dans la ville de Kinshasa, les médias congolais ont aussi développé le sujet en rapport avec la commémoration le 4 janvier, de la journée des Martyrs de l’indépendance.

Le cardinal Laurent Monsengwo a prêché l’espérance pour la RDC, indique Cas-info.ca.

«N’aie pas peur, reste fidèle et je te donnerai la couronne de la vie», principal message de l’homélie tiré du livre d’apocalypse. Messe à laquelle certaines figures de l’opposition dont Vital Kamerhe de l’UNC, Félix Tshisekedi du Rassemblement de l’opposition et quelques jeunes du mouvement citoyen «Les congolais debout! » de Sindika Dokolo; ont pris part.

Mais pour le sénateur Emmanuel Kisimba cité par Dépêche.cd, «il nous faut une table ronde même avec les anciens colons.»

Le sénateur Emmanuel Kisimba a noté que plusieurs paramètres ont concouru pour que les colons belges puissent remettre le pouvoir aux Congolais afin que ces derniers  dirigent seuls leurs pays. Cependant les résultats de cette gestion restent critiques, a-t-il noté.

Dans une interview accordée à Dépêche.cd, l’historien et expert en Relations internationales, le Sénateur Kisimba, se demande comment 10 milles belges ont pu faire du Congo un grand pays et aujourd’hui 70 millions des congolais n’arrivent presque pas à développer ce pays riche en sol et sous-sol ?

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (134)
FARDC (58)
Djugu (53)
Elections (50)
Monusco (45)
CLC (34)
Ceni (33)
marche (28)
UDPS (27)
déplacés (25)
Police (23)
Beni (20)
Ituri (20)
Cenco (17)
Linafoot (17)