Le maire de Kananga appelé à lever l’interdiction de manifestations publiques

L’association Dynamique pour la promotion et la défense des droits humains a introduit une requête auprès du maire de Kananga pour obtenir l’annulation de son arrêté interdisant les manifestations publiques. Cette décision viole les lois du pays, a affirmé mardi 5 janvier son président, Oscar Mukengeshayi.

«Le fait par le maire de prendre une telle décision viole la constitution. Comme la loi le prévoit, nous avons préféré écrire au maire pour que lui-même annule sa décision. Au cas contraire, nous serons obligés de saisir la cour d’appel dans les trois mois qui suivent pour que cette décision soit annulée », a-t-il menacé.

Par ailleurs, la première audience du procès des militants de la LUCHA interpellés après avoir manifesté à Kananga la semaine passée est prévue mardi 9 janvier.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (134)
Ebola (72)
FARDC (65)
Djugu (45)
Léopards (43)
FCC (36)
Can 2019 (28)
Ituri (26)
Lamuka (25)
JED (22)
Unpc (22)
Beni (21)
Monusco (19)
Ceni (19)
Sécurité (19)