L’armée présente trois miliciens arrêtés à Walikale

Les forces armées de la RDC (FARDC) ont présenté lundi 8 janvier à la presse trois membres d’un groupe armé, accusés d’avoir semé récemment la terreur au sein des habitants des localités Tutero et Mutakato, situées à une vingtaine de kilomètres au Nord de Walikale-centre (Nord-Kivu).

Les trois prévenus ont été interpelés au cours d’une opération militaire menée par l’armée dans la région, a expliqué à Radio Okapi le porte- parole des opérations  Sokola 2, le major Guillaume Ndjike Kaiko.

Il appelle tous les miliciens actifs dans la région à déposer les armes, prévenant que l’armée va traquer tous les groupes armés sans faire des concessions.
 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires