Nord-Kivu : les FARDC repoussent une attaque des Maï-Maï dans la cité de Lubero


Les Forces armées de la RDC (FARDC) ont repoussé ce mardi 9 janvier dans la matinée une attaque menée par un groupe des miliciens Maï-Maï, dans la commune rurale de Lubero, chef-lieu du territoire portant le même nom.

Selon des sources sécuritaires, les assaillants ont pris d’assaut le périmètre où se trouvent les bureaux administratifs  et le camp de l’Etat-major du sous-secteur des FARDC dans le territoire de Lubero.

Joy Bokele, administrateur du territoire de Beni affirme que les assaillants ont été repoussés par l’armée et la situation est sous contrôle :

 « C’était les Maï-Maï qui sont venus attaquer l’état-major du sous-secteur  des forces armées basées à Lubero-centre. Du coté des FARDC, il n’y a pas eu des dégâts à signaler, ni des pertes en vies humaines. Mais  du  coté assaillants, on continue à les pourchasser comme ils étaient venus de la forêt. Mais le calme est revenu, nous sommes en train de sensibiliser la population  pour qu’elle puisse vaquer à ses occupations ».
 
Cette attaque de la commune rurale de  Lubero-centre intervient pendant que le général Didier Etumba, chef d’état-major général des FARDC et  d’autres généraux de l’armée  sont  en mission dans le grand nord.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner