RDC : Nikki Haley condamne les violences du 31 décembre

L’ambassadrice des Etats-Unis à l’ONU, Nikki Haley a condamné, mardi 9 janvier à New-York, les violences qui ont émaillé la marche pacifique des laïcs catholiques organisée le 31 décembre dernier. Dans sa déclaration faite à New-York, elle a aussi réitéré sa demande au président Joseph Kabila de ne pas se présenter à la prochaine présidentielle du 23 Décembre 2018.

«Suivre des rapports de telles brutalités et cruautés contre des civils innocents et des enfants dans le plus sacré des lieux est vraiment horrifiant », a-t-elle déclaré.

Elle a ajouté que le président Joseph Kabila doit rendre ses forces de sécurité «responsables, afin de respecter les droits de l’homme de ses compatriotes et respecter son engagement conformément à la constitution de la RDC.»

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (105)
Ceni (76)
Elections (70)
Ebola (50)
FARDC (49)
CPI (30)
Beni (28)
Linafoot (27)
Monusco (26)
Division I (23)
UDPS (20)
Kinshasa (17)
Police (17)