Lualaba: le gouverneur Muyej condamne l’érection de la cité «Kafwaya»

Le gouverneur de la province du Lualaba, Richard Muyej, fustige l’érection informelle d’une cité dénommée « Kafwaya » sur l’axe Tenke Fungurume.  Des familles entières y sont installées et vivent dans la promiscuité au sein des abris construits en bâches.  Pour lui,  ce lieu est devenu un repère de grands bandits qui sèment la terreur à Lubumbashi et à Kolwezi.

Richard Muyej a fait était de ses « craintes par rapport au flux des jeunes et des familles qui viennent d’autres provinces et qui semblent s’installer de manière anarchique sur des espaces gérés par des privés » ; faisant allusion à l’espace Fungurume Tenke.

«Tous ceux qui font des coups à Lubumbashi à Kolwezi vont se réfugier dans ce site. Vous vous imaginez sur moins d’un kilomètre carré, il y a 160 maisons de tolérance construites en bâches. Ça  ressemble à l’enfer», a-t-il affirme, déplorant les cas de vol et de braquage. 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner