Répression de la marche des catholiques: la « réaction brutale » des forces de sécurité est inacceptable (Batumona)


Le député Laurent Batumona, président du parti politique de l’opposition Mouvement social pour le changement (MSC) estime que la « réaction brutale » des forces de sécurité dans la dispersion de la marche pacifique des catholiques est inacceptable.

Il affirme que des militaires ont tiré à balles réelles sur les manifestants pacifiques.

«Je suis satisfait parce que les chrétiens de Saint Mathias de  Makala ont adhéré à l’appel du CLC. Quand nous sommes arrivés au niveau du terrain Eckankar, on a vu surgir un véhicule des militaires biens armés et qui tiraient des gaz lacrymogènes et à balles réelles. Il y a eu beaucoup de blessés», affirme Laurent Batumona.

Selon le bilan provisoire de la Nonciature apostolique en RDC, la répression de dimanche a fait pour la ville de Kinshasa 6 morts, 13 blessés, 147 arrestations. La même source fait remarquer que 13 paroisses ont été perturbées par des forces de l’ordre qui ont fait usage des tirs de balles réelles et de gaz lacrymogène.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner