Marche de laïcs catholiques: la MONUSCO détient les preuves de six morts

La MONUSCO dit détenir des preuves pour étayer son bilan provisoire de six morts lors de  la marche du 21 janvier à Kinshasa ; notamment sur l’identification  des personnes tuées et sur les lieux où les tueries ont eu lieu.

Mais toutes ces preuves ne peuvent être mises sur la place publique par éthique et pour permettre à la justice de mener ses enquêtes, a précisé  le directeur du Bureau conjoint de l’ONU aux droits de l’homme, Abdoul Aziz Thioye, mercredi 24 janvier à Kinshasa  lors de la conférence de presse hebdomadaire des Nations unies.

« Nous partageons les informations qui permettent à la justice de mener ses enquêtes et de pouvoir réellement poursuivre les auteurs. Le travail se fera avec l’auditorat militaire, comme cela a toujours été le cas», a-t-il poursuivi, rappelant que la mission onusienne avait largué sur le terrain dimanche des équipes d’observateurs.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner