Tshopo : plus de 120 enfants décédés à la suite du tétanos maternel entre 2016 et 2017

Plus de 120 enfants sont morts à la suite du tétanos maternel et néonatal entre 2016 et 2017 dans la province de la Tshopo, a révélé samedi 28 janvier à la presse le médecin coordonnateur du Programme élargi de vaccination (PEV) dans la province le Dr. Boms Bonyoma.

C’était en prévision du lancement prochain de la campagne de sensibilisation contre cette maladie dans les quatre zones de santé affectées. Il s’agit d’Opala, Yaisuli, Lowa et Yabaondo, a précisé le docteur Bonyama.
 
Le tétanos néonatal frappe rapidement, tuant les nouveau-nés peu après la naissance. Il est dû au Clostridium tetani, une bactérie qui pénètre par une blessure ouverte ou une inoculation.

Un nouveau-né peut être infecté par le tétanos à cause de pratiques insalubres lors de l’accouchement, comme celles de sectionner le cordon ombilical avec des instruments non stériles ou de le panser avec du matériel contaminé.

Dans la province de la Tshopo, les accouchements à domicile, la médiocrité des services de vaccination, des services obstétriques limités et non hygiénique ou encore inexistants, sont parmi les causes de la recrudescence de cette pathologie, a indiqué le représentant du PEV dans la province.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (171)
Ebola (63)
FARDC (50)
Kinshasa (31)
Ceni (30)
FCC (29)
Beni (28)
Unpc (27)
Corruption (26)
UDPS (26)
Monusco (21)
Butembo (21)
Sécurité (20)
élection (19)
Police (19)
Goma (18)