La nomination de Mgr Ambongo est une « reconnaissance du travail abattu », pour la société civile de l’Equateur

La société civile de l’Equateur affirme qu’elle est « satisfaite et honorée » par la nomination de Monseigneur Fridolin Ambongo comme évêque coadjuteur de Kinshasa. Selon Fabien Mungunza, président du cadre de concertation provincial de la société civile de l’Equateur, cette nomination est un signe de reconnaissance des actions menées par l’archevêque de Mbandaka-Bikoro à plusieurs niveaux.

« C’est une nouvelle qui nous a ravi énormément. Il s’agit de la reconnaissance du travail abattu par un fils du terroir, un serviteur de Dieu dont les services ont été reconnus au plus haut niveau. Nous osons croire qu’il va préserver dans cette même logique pour être au service de l’Eglise catholique, mais aussi de toute la nation congolaise», note Fabien Mungunza.

Il recommande aux acteurs de la société d’éviter la politisation de cette nomination.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner