Sud-Kivu : deux miliciens tués dans des combats avec les FARDC

Selon des sources militaires, deux miliciens Raïa Mutomboki ont été tués mercredi 7 février dans deux affrontements séparés entre les forces de l’ordre et les factions Kazimoto et Hamakombo de ce groupe armé. Ces combats se sont déroulés à Nkuni, dans le territoire de Shabunda et à Kabalagala, sud dans Kalehe (Sud-Kivu).

A Kabalagala les Forces armées de la RDC du 3312 e régiment, appuyées par des éléments d’une compagnie de défense du secteur opérationnel Sokola [nettoyez] 2 nord du Sud-Kivu en patrouille de combat et les Raïa Mutomboki Hamakombo se sont affrontés mercredi 7 février vers 11 heures.

Le bilan fait état d’un milicien tué et d’une position des miliciens détruite. L’armée a pu récupérer une arme AK 47.

A Shabunda, les affrontements ont opposé les éléments FARDC aux Raïa Mutmboki du groupe Kazimoto à Nkuni, à 8 km de Nyambembe dans le groupement de Bamuguba Nord.

Selon des sources des opérations Sokola 2 secteur Nord du Sud-Kivu, les combats se sont déroulés vers 17 heures.

Une position de la milice détruite par les forces régulières, un milicien a été tué, trois blessés et une arme AK 47 a été récupérée.

Les sources militaires parlent aussi d’une fille de 9 ans  blessée par balle à la jambe.

La situation est revenue sous contrôle FARDC à Nkuni, selon la société civile. Elle ajoute que les personnes prises en otages par les Raïa Mutomboki-dont un enseignant-ont déjà été relâchées.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires