L’ONG JED condamne l’attaque contre 5 journalistes de Goma

Dans un communiqué de presse publié mercredi 14 février, Journaliste en Danger (JED) condamne fermement ces actes de violence commis à l’endroit de Pacifique Mahamba et Benjamin Kasembe de Blessing FM, Emmanuel Balole Bwami de la RTNC, Patcheco Kavundama de télé 50 et Patrick Kyabade de B One. Ces journalistes ont été molestés la veille à Goma, lors d’une manifestation d’étudiants de l’Institut supérieur de Commerce et de l’Université de Goma.

Un groupe d’étudiants s’en étaient pris, en effet,  à ces journalistes, les molestant au point de déchirer leurs gilets de presse, précise le communiqué de l’ONG de défense des droits des journalistes. Jed appelle les autorités académiques et policières à engager des poursuites contre les responsables de ces attaques.

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Mots-clés populaires

RDC (98)
FARDC (56)
Elections (53)
Djugu (53)
Monusco (39)
Ceni (37)
Beni (27)
CLC (25)
UDPS (25)
Police (22)
Ituri (21)
Linafoot (20)
déplacés (18)
marche (17)