Kasaï : de présumés miliciens Kamuina Nsapu ont tué le chef coutumier des Bakua Mbuyi et son épouse à Katole


Les corps  de  Badibanga Kamenga, chef coutumier des Bakua Mbuyi au village Katole et de son épouse ont été découverts sans vie près de  la rivière  Matengu à 2 km de cette localité, mardi 13 février. Selon le bourgmestre de Kananga, Edouard Ntumba Buabua, les miliciens de Kamuina Nsapu sont des auteurs de ces meurtres.

Il rappelle que le chef Badibanga Kamenga et son épouse ont été enlevés dimanche par des miliciens Kamuina Nsapu qui l’accusaient de les avoir dénoncés auprès de l’armée.  
Edouard Ntumba Buabua précise que  le corps du chef coutumier a été retrouvé sans tête ni bras droit.

Il révèle aussi que quatre autres personnes du village Katole ont été enlevées lundi 12 février 2018 par des miliciens et conduits vers une destination inconnue et qu’il « craint pour leur vie ».

D’autres sources locales à Katole indiquent qu’une tension  règne entre les villages Katole et Tshimpidinga après la découverte de deux corps. Car, rapportent ces sources, le fils du chef Badibanga Kamenga aurait incendié plus de 40 maisons du village Lonsomba qu’il soupçonne d’héberger les miliciens qui ont tué son père.

Les autorités ont renforcé la présence des forces de sécurité dans la zone.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (105)
RDC (101)
Elections (90)
Ebola (85)
élection (46)
FARDC (39)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (26)
FCC (23)
Linafoot (20)
Caf (19)
Opposition (18)