Un conflit foncier fait 8 morts à Aru

Les bagarres enregistrées depuis quatre jours dans la chefferie de Lu en territoire d’Aru, à environ 300 Kilomètres au nord de Bunia (Ituri) ont fait huit morts et plusieurs blessés. Elles ont opposé les habitants du même groupement, qui se disputent la propriété d’un terrain. Les deux dernières victimes ont été tuées la nuit de vendredi à samedi 17 février au village Etopi, selon la société civile locale, qui appelle à l’intervention des autorités pour mettre fin à l'escalade.

Ce conflit foncier a commencé mercredi dernier dans les villages d’Aliba, Ombanza, Onika et Rodo. Selon la société civile d’Aru, les habitants de ces villages accusent leur voisins du village Etopi d’envahir un de leur terrain dans le groupement Kombiadi en chefferie de Lu.

Ces derniers rejettent ces accusations. Il s'en est suivi alors une dispute, qui a dégénéré en bagarre à l'arme blanche.

Le bilan fait état de six personnes tuées et six autres grièvement blessées en l'espace de trois jours dans le village de Rodo, d'après le président de la société civile, Innocent Magude. Il ajoute que deux autres personnes sont mortes la nuit dernière dans le village d’Etopi.

Innocent Magude demande une implication rapide des autorités pour mettre fin à ce conflit :

«Nous avons été tellement inquiet qu’on n’avait vu la présence d’aucune autorité. On a laissé ces gens-là seuls. [Il appartient] aux pouvoirs publics de pouvoir d’abord s’interposer entre les deux villages en conflit.»

L’administrateur intérimaire du territoire d’Aru, Honoré Mbia, affirme qu'il a déjà déployé les forces de l’ordre dans ce groupement. Il s’agit, selon lui, de rétablir l’ordre et, par la suite, sensibiliser les deux communautés à cultiver la paix.

En attendant, la tension reste perceptible entre les deux camps, indique la société civile d’Aru.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (170)
Ebola (62)
FARDC (52)
Ceni (31)
Kinshasa (28)
Beni (28)
Unpc (27)
FCC (26)
Corruption (25)
UDPS (25)
Sécurité (20)
Butembo (20)
Monusco (20)
élection (19)
Police (19)
Goma (19)