RDC : 152 Organisations de la société civile soutiennent la marche initiée par le CLC

Cent cinquante-deux  organisations de la société civile congolaise ont porté leur soutien au Comité laïc de coordination (CLC), initiateur de la marche de ce dimanche 25 février.

Dans un communiqué publié samedi 24 février à Kinshasa, ces organisations annoncent qu’elles vont déployer 1670 observateurs qui seront répartis dans toutes les paroisses catholiques de Kinshasa.

Réunies pour évaluer la situation sécuritaire et sociopolitique du pays, ces organisations de la société civile congolaise notent avec inquiétude « la détérioration des conditions d’exercice des droits et liberté des citoyens ».

Dans leur communiqué, elles dénoncent la répression disproportionnelle des marches du 31 Décembre 2017 et celle du 21 Janvier à Kinshasa.

Très préoccupées par cette situation, les organisations signataires attirent l’attention de l’opinion publique sur quelques faits dont des poursuites judiciaires et menaces engagés contre les membres du CLC, l’absence de volonté politique des autorités congolaises dans la mise en œuvre de l’accord de la Saint Sylvestre et l’instrumentalisation des forces de l’ordre ainsi que  de la justice à des fins partisanes et politique.

Tout en rappelant les droits et libertés fondamentales des citoyens de manifester pacifiquement, ces 152 organisations de la société civile soutiennent la marche pacifique prévue par le comité Laïc de coordination  ce dimanche.

 Plaidoyer pour l’annulation de la marche

Contrairement à ces organisations, le député national Douglas Dunia appelle les organisateurs de la marche de ce dimanche à abandonner cette initiative. Car dit-il, l’irréversibilité du processus électoral devrait rassurer les uns et les autres.

Dans une déclaration à la presse samedi 24 février, ce député du Sud Kivu évoque notamment le calendrier électoral publié, de la loi électorale votée, des fonds débloqués par pallier et bientôt la loi sur la répartition des sièges.

Pour lui, le CLC ne peut plus brandir les élections comme motif de la marche de ce dimanche.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner