Le nouveau code minier permet au peuple congolais de jouir de ses richesses naturelles, selon Me Kilolo


 
Le nouveau code minier constitue une « indication de la nécessité d’un rééquilibrage dans les relations entre les partenaires internationaux et le peuple congolais, autour du respect de l’environnement et de l’écologie pour les populations locales », a estimé lundi 5 mars Me Aimé Kilolo, avocat au barreau de Bruxelles et expert sur les questions de droit international.
 
Selon lui, ce texte traduit la nécessité d’une «formule gagnant-gagnant qui permette au peuple congolais de bénéficier aussi de ses richesses naturelles».
 
Le code minier révisé avait déjà obtenu un consensus national après son vote à la majorité écrasante au Parlement. Le président de la République n’a pas d’autre choix que de le promulguer, plaide l’avocat.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner