Capsud.net : «Le Cardinal Monsengwo aux Jeunes : «Le pays a besoin de vous»

Revue de presse du lundi 26 mars 2018
 
L’archevêque de Kinshasa, le Cardinal Laurent Monsengwo Pasinya a exhorté les jeunes à dépasser le stade de la critique et de s’impliquer dans tous les secteurs de la vie du pays. Un message adressé dimanche 25 mars, à l’occasion de la messe des rameaux tenue au Stade Tata Raphaël de Kinshasa.
 
Capsud.net reprend l’appel de Monsengwo en ces termes : «Jeunes de Kinshasa, l’avenir du pays est entre vos mains. L’avenir du pays vous appartient. Certes, vous avez le droit de reprocher aux aînés et aux hommes politiques d’avoir sacrifié votre génération.»

Et d’ajouter : «Vous avez raison de reprocher aux politiciens et à la classe dirigeante de notre pays d’avoir échoué. Mais qu’entendez-vous faire pour redresser la barre ? Le pays a besoin de vous dans les secteurs de la vie politique, économique, sociale et culturelle, religieuse. Etes-vous prêts à prendre en mains les destinées de la nation et à assumer vos responsabilités» ?
 
Politico.cd rappelle que le dimanche des rameaux, c’est principalement la souvenance de l’exemple de «Jésus décidé d’affronter le chemin de la croix. Il veut aller au-devant de cette mort dont il connait l’horreur et la cruauté au point de transpirer des gouttes de sang.»

Le cardinal interprète cette image en encourageant les jeunes de la RDC à être responsables comme le Christ. «Jésus nous enseigne à être responsables, à prendre nos responsabilités devant l’histoire», écrit le média en ligne.
 
Pour le Cardinal Laurent Monsengwo Pansinya les jeunes congolais doivent avoir de «fortes convictions personnelles» pour ne pas être comme des moutons qui suivent bêtement les autres.
 
Aux jeunes qui sont prêts à prendre en charge leur vie et la destinée de la nation, Monsengwo promet le soutien de l’Eglise, renchérit Actualité.cd

«Mettez la main à la machette et à la boue que l’on voit le travail que vous faites pour que le Congo ne soit plus dans cette situation de misère. L’Eglise est prête à vous y aider et à vous y préparer, si vous êtes prêts à prendre en charge votre vie, la vie des autres et les destinées de la nation», a exhorté le cardinal Monsengwo.
 
Antoine Gizenga, candidat président ?
 
C’est ce que pense Le Phare, qui se réfère au message du secrétaire général du PALU daté du samedi 24 mars dernier. Selon ce quotidien, le PALU ne fait pas mystère de son ambition de gagner les élections, à tous les niveaux, et d’assumer la lourde charge de la direction des affaires publiques au sommet de l’Etat.

S’agissant de la fonction présidentielle, le candidat plébiscité n’est personne d’autre que le patriarche Antoine Gizenga, affirme le tabloïd, qui se demande si le nonagénaire possède encore les ressources physiques et intellectuelles qu’exige une fonction aussi prestigieuse que stressante.
 
En analysant la position du PALU qui attend le soutien de la MP pour son futur candidat, Le Potentiel pense que le parti d’Antoine Gizenga veut prendre ses distances vis-à-vis des alliés de Joseph Kabila.

Sous la pression de sa base qui estime que le parti était perdant dans ce mariage de raison. La mauvaise foi du partenaire MP est telle qu’il minimise à souhait le poids politique du PALU malgré sa lutte cinquantenaire et malgré qu’il a fait élire Kabila à l’ouest du pays, poursuit le quotidien.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (101)
Ceni (100)
Elections (94)
Ebola (87)
élection (49)
FARDC (45)
Beni (35)
Monusco (30)
MLC (24)
FCC (23)
Caf (23)
Vclub (19)
Linafoot (18)
Opposition (18)