Sud-Ubangi : plaidoyer pour l’implication des pygmées, bantous et soudanais dans la gestion responsable de la forêt

 
Les pygmées et les populations locales de Dongo des souches bantoues et soudanaises sont appelés à s'impliquer dans la gestion responsable de leur forêt. C'est la principale résolution de l'atelier de trois semaines  qui a été clôturé dimanche 1er avril à Dongo dans le territoire de Kungu (Sud-Ubangi).
 
L’atelier a été organisé par la Dynamique du groupe des peuples autochtones et le Conseil d'appui à la gestion durable des forêts tropicales avec le financement de l'ONG norvégienne Run forest foundation. Selon les organisateurs, la forêt de Kungu est menacée par l’exploitation artisanale et industrielle. D’où l’implication des populations locales à sa gestion responsable.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (101)
RDC (101)
Elections (91)
Ebola (86)
élection (49)
FARDC (41)
Beni (31)
Monusco (29)
MLC (25)
FCC (23)
Linafoot (20)
Caf (20)
Opposition (18)