Sud-Kivu : des miliciens attaquent un site aurifère à Shabunda, deux femmes violées

Des combattants Raïa Mutomboki ont attaqué, vendredi 20 avril tôt le matin, un site aurifère dans le village de Bimpanga, en territoire de Shabunda (Sud-Kivu). Les sources de la Nouvelle dynamique de la société civile parlent de deux femmes violées et d’une vingtaine de personnes amenées en brousse pour transporter le butin de pillage.
 
Une personne a été blessées lors de cette troisième attaque dans les sites aurifères depuis le début de cette semaine dans la région de Shabunda.
 
Les assaillants ont emporté plusieurs marchandises, des biens de valeur, ainsi que de l’or, rapportent des sources.

Bimpanga est actuellement déserté de ses occupants. Creuseurs artisanaux, commerçants et la population locale, ont vidé le lieu.
 
L’armée, déployée à 10 km du lieu de l’incident, dit avoir dépêché des militaires sur place.

Depuis cette semaine, trois sites aurifères, parmi lesquels, Keba-Wameli, Parking, ont fait l’objet d’attaque des Raïa Mutomboki.

La Société civile locale sollicite une présence permanente des militaires pour sécuriser les sites.
 
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner