RDC : la production et l’importation des sacs en plastiques interdites à partir du 1er juillet


La production, l’importation, la commercialisation et l’utilisation des sacs, sachets et autres emballages en plastique seront interdites en RDC à partir du 1er juillet de l’année en cours, ont rappelé les ministres de l’Economie Joseph Kapika, de l’Industrie Marcel Lewu et l’Environnement Amy Ambatobe. Ils ont rappelé que le moratoire expire au 30 juin prochain.
Dans une conférence de presse vendredi 20 avril à Kinshasa, les trois ministres préviennent que cette mesure visant la protection de l’environnement et l’écosystème, sera de stricte application et ne souffrira d’aucune faille.

« Au 30 juin 2018, le moratoire prend fin et à partir du 1er juillet de l’année 2018, le décret entre en vigueur. Plus question de sac, sachet, film et autres bouteilles en plastique. C’est totalement interdit », a affirmé le ministre de l’Industrie Marcel Lewu.

Il promet des poursuites judiciaires aux récalcitrants.  

« Au 1er juillet, les inspecteurs industriels, la police nationale congolaise et les inspecteurs de l’environnement vont commencer le contrôle sur toute l’étendue de la République démocratique du Congo. On trouve ces emballages qui sont interdits, non seulement ils seront confisqués et incinérés mais vous serez victimes de paiement des amendes et pénalités comme prévues par le décret », prévient M. Lawu.

L’interdiction de la production, de l’importation, de la commercialisation et de l’utilisation des sacs, sachets et autres emballages en plastique a été décidée dans un décret signé le 30 décembre 2017 par le Premier ministre Bruno Tshibala.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner