Bukavu : accélérer le traitement des dossiers pour désengorger la prison

Le ministre de la Justice du Sud-Kivu appelle les magistrats à accélérer le traitement des dossiers des détenus préventifs afin de désengorger la prison centrale de Bukavu. Il a lancé cet appel au terme d’une réunion qu’il a eue mardi avec certains délégués du PNUD à Bukavu pour réfléchir sur des stratégies à adopter en vue de permettre aux prisonniers de purger leurs peines aisément.

D’après le ministre, seuls 40% des détenus de la prison centrale de Bukavu sont des condamnés. Les restes sont des détenus préventifs, ayant parfois des dossiers vides. Selon le ministre, le traitement rapide de leurs dossiers peut être l’une des solutions à l’engorgement des prisons au Sud-Kivu.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (150)
Ebola (129)
Djugu (55)
FARDC (51)
FCC (49)
Léopards (46)
Beni (36)
Sénat (30)
Can 2019 (28)
ADF (25)
Lamuka (23)
AFDC-A (23)
CACH (20)
Caf (20)
Monusco (20)