Mamiema : Leila Zerrougui appelle les autorités à encadrer les manifestations de l’opposition

La cheffe de la MONUSCO Leila Zerrougui est arrivée vendredi 4 mai après-midi à Bukavu, après une visite de 24 heures à Kindu au Maniema. Au terme de cette visite, elle a demandé aux autorités provinciales d’autoriser les manifestations de l’opposition dans le respect des lois du pays.

« Les élections, c’est une bataille d’idées. C’est comme un match de football : on joue, il y a un perdant et un gagnant, mais il n’y a pas de cadavres qu’on ramasse à la fin de chaque match », a affirmé Leila Zerrougui.

Selon elle, on ne peut organiser des élections crédibles « si on interdit à l’opposition de marcher. Et c’est le cas dans cette province [du Maniema] et on laisse la majorité marcher. »

Elle a par ailleurs appelé les leaders de l’opposition, qui veulent organiser des marches pacifiques, de soumettre aux autorités locales leurs itinéraires. Celles-ci devraient, a-t-elle enchainé, encadrer ces manifestions sans « chercher la petite bête pour que les gens ne marchent pas. »  

/sites/default/files/2018-05/05._0405018-p-f-kindufinvisiteleila-00.mp3

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner