Sud-Kivu: poursuite de la grève des infirmiers

 

La grève des infirmiers du Sud-Kivu est entrée ce jeudi 31 mai à son deuxième jour. La veille, une femme enceinte est décédée dans la zone de santé de Nyangezi faute d’assistance, selon des sources infirmières. Le représentant des infirmiers du Sud-Kivu, Joto Byamungu Mushagalusa, souligne que leur mouvement est prévu pour cinq jours.
 
« Les malades qui n’ont pas d’assistance commencent à circuler çà et là cherchant à se livrer à l’automédication. C’est vraiment déplorable ! », a regretté Joto Byamungu Mushagalusa, décriant le comportement du ministre provincial de la Santé, «qui ne s’est pas soucié du problème des infirmiers». 
Les grévistes réclament notamment une révision à la hausse de la prime de risque.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires