Grand Equateur : les évêques catholiques dénoncent la dégradation de la situation socio-économique

Les évêques du grand Equateur dénoncent la situation socio-économique et sécuritaire sombre dans les cinq nouvelles provinces issues de son démembrement. Cette situation est consécutive à la mauvaise gouvernance et à l’abandon de la population par le pouvoir central ainsi que l’instrumentalisation de la classe politique locale, a soutenu samedi 9 juin le secrétaire exécutif de l’assemblée épiscopale provinciale de Mbandaka, abbé Gaspard Ndjoli.

L’abbé Ndjoli présentait à la presse l’économie l’assemblée des évêques catholiques tenue du 29 mai au 1er juin à Kinshasa.

Faisant échos des analyses des sept évêques catholiques du grand Equateur à ces assises, le secrétaire exécutif de l’assemblée épiscopale provinciale de Mbandaka a indiqué que la vie des populations de la région restait alarmante dans tous les domaines.

« Tous les grands projets du Gouvernement n’ont pas d’incidence social à l’Equateur », a affirmé l’abbé Gaspard Ndjoli dans cet extrait sonore:

/sites/default/files/2018-06/02._100618-p-f-mbandaka_090618_franc_enrobe_point_de_presse_de_lassemblee_episcopale_lequateur_prima_2.mp3

Toutefois, l’Eglise continue d’assister la population en tant que mère et éducatrice. Elle doit aussi jouer son rôle prophétique, a ajouté Gaspard Ndjoli, en interpellant les dirigeants:

« Les évêques demandent à chaque responsable provinciale et nationale de donner le meilleur de lui-même. Qu’on rétablisse l’autorité de l’Etat à travers toutes ces [entités]. Ainsi la province sera encore viable .»

Au regard de l’évolution de la riposte contre l’épidémie de la fièvre hémorragique à virus Ebola, l’abbé Ndjoli a annoncé la reprogrammation des ordinations sacerdotales, qui étaient suspendues à Mbandaka, et l’inauguration de la nouvelle cathédrale à Basankusu, en juillet 2018.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (102)
RDC (101)
Elections (91)
Ebola (86)
élection (48)
FARDC (40)
Beni (31)
Monusco (29)
MLC (25)
FCC (23)
Linafoot (20)
Caf (20)
Opposition (18)