Plus d’un demi-million de réfugiés vivent en RDC, selon le HCR

La République démocratique du Congo héberge à ce jour plus d’un demi-million de réfugiés, a affirmé mercredi 20 juin le Représentant régional adjoint du HCR en RDC, Olivier Beer. Par ailleurs, le nombre des réfugiés congolais se trouvant dans les pays africains ne fait qu’augmenter, selon lui.

Olivier Beer explique l’augmentation du nombre des réfugiés en RDC par la situation critique qui prévaut dans plusieurs pays voisins :

« Il y a aujourd’hui plus d’un demi-million de réfugiés en République démocratique du Congo, 544 000 si j’arrondis, parmi lesquels, 219 000 Rwandais, 176 200 Centrafricains, 92 700 Sud-Soudanais, 45 000 Burundais. Ça fait beaucoup ! C’est 62 000 de plus que l’année passée. »

A ceux-là s’ajoutent près de 398 000 autres réfugiés qui vivent hors des sites du HCR. Alors, l’agence onusienne félicite la RDC pour l’accueil généreux de ces réfugiés.

« Les réfugiés et les déplacés vivent dans les mêmes communautés »

Le Nord-Kivu hébergerait à ce jour plus de 200 000 réfugiés, dont plus de 90 pour cent de hutus rwandais. Nombreux d’entre eux sont nés sur le sol congolais.  Entre 1999 et 2017 plus de 920 000 réfugiés hutus rwandais ont été rapatriés par le HCR et ses partenaires dans leur pays, selon le HCR.

Les conflits armés dans la province et l’instabilité politique rendent la majorité de ces réfugiés, vulnérables, a affirmé Marie-Hélène Verney, cheffe de la sous-délégation du HCR/Zone Est, lors de la célébration ce mercredi de la journée mondiale des réfugiés. Cette situation complique la tâche des organisations chargées de l’identification et du rapatriement de ces réfugiés.

« Une particularité au Nord-Kivu, c'est que les réfugiés et les déplacés vivent dans les mêmes communautés. C’est pourquoi, l’année dernière, nombreux se sont déplacés avec les communautés locales. Alors, la solution qui est la meilleure c’est que les réfugiés rentrent chez eux. Et donc, le HCR continue à travailler avec la CNR sur le rapatriement volontaire », a-t-elle poursuivi.

Les délégués d’au moins 3 000 réfugiés urbains, notamment des Rwandais, Burundais, Tanzaniens et Ougandais encadrés dans la ville de Goma et ses environs par le HCR, ont commémoré cette journée en compagnie des autorités provinciales et urbaines. A cette occasion, environ dix bourses d’étude ont été octroyées à certains enfants réfugiés par les partenaires du HCR.

Dans l’autre sens, toujours selon Oliver Beer, le nombre des ressortissants congolais réfugiés dans les pays africains s’élève à 772 000. Ils se trouvent principalement en Ouganda, en Tanzanie, au Kenya et en Afrique du Sud.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (85)
Ebola (84)
RDC (75)
élection (64)
Elections (64)
FARDC (45)
Beni (43)
Monusco (38)
Opposition (32)
ADF (30)
Vclub (27)
FCC (25)
Caf (23)
Léopards (22)
Mazembe (20)
Linafoot (19)