Nouvelles sanctions des Etats-Unis contre des hauts responsables de la RDC


Le département d’Etat des Etats-Unis a annoncé, dans un communiqué publié jeudi 21 juin de nouvelles sanctions contre plusieurs hauts responsables de la RDC, en raison de leur implication dans des faits de corruption important dans le cadre du processus électoral sans les citer. Cette décision s’appuie sur l’article 7031 de la loi de 2018 sur les activités à l’étranger et les programmes connexes du département d’État.

De plus, poursuit le communiqué, le département d’Etat prend des mesures pour empêcher l’entrée aux États-Unis de certains responsables de la RDC impliqués dans des violations des droits de l’homme.

« L’article 7031 prévoit que, dans les cas où le secrétaire d’État dispose d’informations crédibles selon lesquelles des fonctionnaires étrangers ont été impliqués dans des faits de corruption importants ou des violations flagrantes des droits de l’homme, ces personnes ne sont pas admissibles aux États-Unis », rapporte le département d’Etat.

Pour les Etats-Unis, les élections crédibles, transparentes et opportunes en décembre 2018, au cours desquelles le peuple congolais sera libre d’exprimer ses opinions sans crainte de violence ou d’intimidation, sont essentielles pour garantir un avenir plus pacifique et plus prospère à la RDC et à la région.

« Les actions d’aujourd’hui indiquent clairement que le gouvernement américain est déterminé à lutter contre la corruption, à soutenir des élections crédibles qui conduisent à la première passation de pouvoir pacifique et démocratique de la RDC, et à demander des comptes aux responsables d’actes de corruption ou de violations graves des droits de l’homme », conclut le communiqué.
Au mois de février, le Bureau de contrôle des actifs étrangers (OFAC) du Département du Trésor américain avait sanctionné le général de l’armée congolaise, Muhindo Akili Mundos, Guidon Shimiray Mwissa, ancien lieutenant de l’armée congolaise reconverti en chef milicien, l’ex-chef milicien Gédéon Kyungu Mutanga parce qu’ils contribuaient à la prolongation du conflit armé en RDC. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (87)
Ebola (84)
RDC (75)
Elections (67)
élection (62)
FARDC (47)
Beni (43)
Monusco (41)
Opposition (33)
ADF (30)
FCC (28)
Vclub (27)
Caf (23)
Léopards (20)
Mazembe (20)
Linafoot (20)