Nord-Kivu : les populations de Kitshanga désertent les champs à cause de l’insécurité


 
Les populations de Kitchanga en territoire de Masisi au Nord-Kivu n’accèdent pas facilement à leurs champs à cause de l’insécurité causée par les groupes armés. Cette baisse de fréquence dans les champs entraine aussi la baisse de la production agricole. Cela crée un problème d’insécurité alimentaire, dénonce Virginie Kahindo Bembeleza, présidente de l’Association des déshérités de Masisi.
 
Elle évoque plusieurs cas de malnutrition voire de décès dans la zone de Kitchanga. Mme Kahindo affirme que les personnes de troisième âge sont les plus touchées.
 
« Les vieillards sont en difficulté car c’est depuis deux ans maintenant que la population n’arrive plus aux champs, on a déjà arraché toutes leurs récoltes. Aujourd’hui les vieillards souffrent déjà de la malnutrition et ils n’ont pas d’habits, de bâches, ils n’ont rien du tout. Nous demandons de l’aide pour ces personnes », lance Virginie Kahindo.
 
Elle appelle les autorités, à tous les niveaux, à faire de leur mieux pour sécuriser la zone. Cette situation est rapportée dans plusieurs zones du Nord-Kivu où les groupes armés sont actifs.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (105)
RDC (101)
Elections (90)
Ebola (86)
élection (46)
FARDC (38)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (26)
FCC (23)
Linafoot (19)
Caf (18)
Opposition (17)