Kasaï Central : le chef du groupement Ana Kanjimbi se plaint de l’activisme d’un chef milicien

 
Le chef du groupement Ana Kanjimbi dans le secteur de Kalunga, territoire de Luiza, demande aux autorités politico-administratives et militaires d’arrêter Albert Mwanda Mwanda, présenté comme un chef milicien.
 
D’après cette autorité traditionnelle, les miliciens dirigés par Albert Mwanda Mwanda se sont retranchés dans la brousse et sortent des temps à temps dans les villages, où ils sont accusés de commettre diverses exactions. Le chef Philippe Bueli Sakaji affirme que ces miliciens érigent des barrières et jugent des habitants.
 
Mais le ministre provincial de l’Intérieur ne reconnait pas l’existence d’une quelconque milice dans le territoire de Luiza. D’après Matthieu Ntolo, les FARDC sont présentes dans deux postes du secteur de Kalunga et elles n’ont pas une telle information.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (105)
Ceni (76)
Elections (70)
Ebola (50)
FARDC (49)
CPI (30)
Beni (28)
Linafoot (27)
Monusco (26)
Division I (23)
UDPS (20)
Kinshasa (17)
Police (17)