Kinshasa: la police disperse la marche de mouvements citoyens

Une trentaine d’activistes des mouvements citoyen ont été arrêtés lundi 30 juillet avant midi et conduits à l’inspection générale de la police ville de Kinshasa. Il s’agit de jeunes des mouvements Engagement citoyen pour le changement, (Eccha RDC), Lutte pour le changement(LUCHA), Biso peuple et LASDH.

Ces activistes allaient remettre un mémorandum au bureau de la représentante du chef de l’Etat chargée de la lutte contre les violences sexuelles pour réclamer la libération des filles mineures ainsi que des femmes séquestrées depuis des mois par les miliciens dans le village Kamonia au Kasaï.

L’un des manifestants, Nera Kanyinda, chargé de communication du mouvement Engagement citoyen pour le changement, explique les circonstances de cette arrestation :

« La marche avait bien débuté. Mais, arrivée au niveau du croisement de l’avenue ex-24 Novembre et le boulevard du 30 juin, y a eu au moins quatre [voitures 4x4 des policiers], qui ont intercalé la marche et arrêté les amis. On les a embarqués brutalement et en les frappant. »

Nera Kanyinda dénonce ainsi la torture infligée à ses amis :

/sites/default/files/2018-07/300718-p-f-kin_arrestation_mouvement_citoyen-00_2.mp3

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (102)
RDC (101)
Elections (91)
Ebola (86)
élection (48)
FARDC (40)
Beni (31)
Monusco (29)
MLC (25)
FCC (23)
Linafoot (20)
Caf (20)
Opposition (18)