Au congrès de l’UNC, Vital Kamerhe plaide pour une candidature unique de l’opposition à la présidentielle


Le président du parti politique Union pour la Nation congolaise (UNC) Vital Kamerhe demande aux acteurs politiques de l'opposition de  privilégier une candidature commune de l’opposition lors de l'élection présidentielle du 23 décembre. Il leur demande d’être conscients et flexibles en vue d’opter, le moment venu, pour cette candidature unique de l’opposition.

Il a lancé cet appel jeudi 2 août lors de l’ouverture à Kinshasa des travaux du 2ème Congrès de son parti.

Parmi ces leaders de l'opposition, quelques-uns étaient présents dans la salle, notamment Félix Tshisekedi, Eve Bazaiba et Mwenze Kongolo.

« On a eu plusieurs rencontres avec les présidents Félix Tshisekedi, Jean-Pierre Bemba, Moise Katumbi et plusieurs rencontres avec d'autres présidents des partis politiques de l'opposition. Tous, comme un seul homme, nous prenons l'engagement de vous sortir un candidat commun. Tant qu'on aime son pays, on est prêt à faire toute sorte de sacrifices pour que le pays avance. C'est pourquoi nous disons que dans ces discussions de la recherche du candidat commun de l'opposition, nous allons être flexibles et réfléchis. Nous devons discuter comme des hommes, sans arrière-pensée et sans agendas cachés », a promis Vital Kamerhe.

Ce congrès, selon le président honoraire de l’Assemblée nationale, doit être celui de la culture.
Il exhorte les congressistes à travailler durant ces trois jours avec vigilance « eu égard à tous les signaux négatifs émis par le régime en place sur la scène politique ».

Adoption du nouveau projet de société

Le parti de Vital Kamerhe entend adopter, après révision, son nouveau projet de société, en rapport avec la gestion quotidienne du pays à l’issue des élections de décembre 2018. Pour ce faire, son secrétaire Général, Baudouin Mayo a donné la vision de leur parti concernant le bilan de deux mandats du président Joseph Kabila et la participation de l’UNC aux élections prochaines sans la machine à voter. Il évoque aussi l’exigence de l’extirpation du fichier électoral de tous les électeurs sans emprunt digital.

Vous pouvez écouter Baudoin Mayo ici:

/sites/default/files/2018-08/04._030818-p-f-kinbaudouinmayosur2iemecongresunc-00.mp3
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (85)
Ebola (84)
RDC (76)
élection (67)
Elections (65)
FARDC (46)
Beni (43)
Monusco (38)
Opposition (30)
ADF (29)
Vclub (26)
FCC (24)
Caf (23)
Léopards (22)
Mazembe (19)
Linafoot (19)