Sankuru : les habitants de Uwanda et Iyokalondo trouvent refuge dans la forêt après l’incendie de leurs maisons

Les habitants des villages Uwanda et Iyokalondo, dans le groupement Dikoka, dans le secteur de Ngando ont trouvé refuge dans la forêt après l’incendie par des assaillants qui seraient venus du territoire de Kibombo dans la province du Maniema, pour exploiter les étangs piscicoles.

La société civile de Katako Kombe appelle le gouverneur de la province du Sankuru à se pencher sur la question des populations de ces villages.

Les conditions de vie de ces déplacés sont préoccupantes, renseigne le président de la société civile de Katako Kombe, Jean-Pierre Oyidi Lonema.

« Les gens se trouvent dans des conditions très difficiles. Certains ont trouvé refuge dans la forêt. Les habitants des villages riverains vivent de leur pêche. Maintenant qu'ils ne sont plus à côté de la rivière, ils vivent dans des conditions critiques. Du côté de Sankuru, on a dépêché la police pour sécuriser la zone pour éviter d'autres événements malheureux. Nous plaidons pour des pourparlers entre le gouverneur du Sankuru et son homologue du Maniema parce que c'est un conflit interprovincial et leur rencontre permettra de trouver une solution durable », a plaidé Jean-Pierre Oyidi.

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (101)
Ceni (99)
Elections (92)
Ebola (87)
élection (49)
FARDC (45)
Beni (34)
Monusco (30)
MLC (24)
FCC (23)
Caf (23)
Vclub (19)
Linafoot (18)
Opposition (18)