RDC : le ministre Emery Okundji propose la création d’un centre national pour lutter contre la cybercriminalité

Le ministre des Postes, téléphones, nouvelles technologies de l’information et de la communication (PT-NTIC), Emery Okundji, propose la création d’un centre national pour lutter contre la cybercriminalité en RDC. Il a fait cette proposition, mardi 18 septembre, lors d’un atelier de formation et d’évaluation à Kinshasa.

Selon lui, ce centre devra aussi fournir une réponse à toutes les menaces que représente la cybercriminalité.

Les stratégies, le fonctionnement de ce centre et sa mise en œuvre effective font déjà l’objet de deux projets de loi en discussions au Parlement, a indiqué le ministre.

S’agissant de l’arsenal juridique sur la cyber-législation en RDC, le ministre Emery Okundji a précisé qu’un projet de loi relatif aux télécommunications et aux technologies de l’information et de la communication est en discussion au parlement.

Ce projet de loi prévoit des sanctions. Ses dispositions visent la protection des réseaux des TIC (Télécommunications, Information et Communication) et des données ainsi que la vie privée des utilisateurs en cas d’attaque.

A côté de ce projet, il y a un autre qui porte sur les échanges et le commerce électronique.

D’après le représentant de l’UIT (Union internationale des télécommunications), Ali Drissa, ce type d’atelier vise à aider les pays africains et en particulier la RDC à l’établissement d’un centre pour la gestion des incidents de cyber-sécurité et faire face aux menaces de la cybercriminalité auxquelles sont souvent exposés les internautes.

Une stratégie nationale et une feuille de route sont mises en place par le gouvernement de la RDC afin de rendre effectif le fonctionnement de ce centre dans le pays.

Cybercriminalité : quid ?

La cybercriminalité est appréhendée de manière large comme l'ensemble d’infractions commises au moyen d'ordinateurs ou visant ces derniers. C’est aussi l’ensemble d’infractions commises contre ou par un système informatique effectué à travers un réseau de télécommunication.

Simplement dit, la cybercriminalité c’est l’acte d'intrusion visant le vol, le contrôle ou la destruction de systèmes ou de bases de données informatiques.

Il peut s'agir de méthodes consistant à forcer l'accès à un ordinateur distant, à modifier les données et les fichiers, ou à implanter des programmes malveillants au sein des serveurs.

La cybercriminalité est le fléau à combattre issu de l'expansion d’internet, des réseaux sociaux ou du commerce électronique.

L'informatique constitue le support et le vecteur par lesquels le délit est commis : diffusion de contenus illicites à caractère raciste, antisémite ou encore de nature pédopornographique, escroqueries sur sites de vente en ligne, contrefaçons d'œuvres audiovisuelles ou de logiciels notamment via l'échange direct entre internautes à partir des serveurs.

Elle n’est pas forcément le fait d’un seul homme, mais fait jouer de plus en plus des réseaux sur le plan international. Selon les experts, lespreuves de la cybercriminalité ne sont pas toujours faciles à établir.
 
 
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ebola (96)
RDC (89)
Ceni (85)
Elections (78)
élection (54)
FARDC (44)
Monusco (41)
Beni (41)
ADF (26)
Caf (25)
Opposition (24)
Vclub (24)
MLC (23)
Léopards (21)