RDC : l’armée annonce la reprise de plusieurs localités à Uvira

Le commandant du secteur opérationnel Sokola 2 au sud du Sud-Kivu, le général de brigade David Rugahi Sengabo, a annoncé vendredi 21 septembre matin avoir repris plusieurs localités contrôlées par les miliciens de Yakutumba. La reprise a été effectuée après des violents combats qui ont eu lieu ces deux derniers jours.

Plusieurs sources affirment que les forces de la coalition Maï-Maï Yakutumba ont essayé de résister ce vendredi matin au village de Kabeya, dans le Maniema voisin. Mais, ils ont fini par décrocher et se sont retranchés vers Maï Ndombe, où les combats se déroulaient jusqu’à la mi-journée.

Les FARDC disent avoir encerclé les assaillants à Maï Ndombe, le dernier verrou sous contrôle de « l’ennemi », avant de progresser vers la cité de Kilembwe. Mais jeudi, les sources militaires ont parlé des violents combats qui ont eu lieu à Tubangoyi et des morts seraient comptés dans les deux camps, sans autres précisions. 

Le commandant du secteur opérationnel Sokola 2 au sud du Sud-Kivu commande lui-même ces opérations militaires à partir de Lulimba. Le général David Rugahi Sengabo confirme la mort de Dokis, un commandant Maï-Maï du groupe Yakutumba tué mercredi lors des violents combats à Kipupu contre l’armée régulière.

Par ailleurs, la société civile locale affirme que plusieurs villages sont désertés de leurs habitants qui craignent d’être accusés de complicité avec l’ennemi. Les Maï-Maï Yakutumba se seraient retirés sans combats dans les villages récupérés ce jour par les FARDC, selon la même source.

Mais, le commandant des FARDC dit attendre la fin des opérations pour faire son bilan.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner