Kisangani : la société civile sceptique sur la tenue d’élections crédibles

La société civile de la Tshopo dit redouter la non-organisation d’élections crédibles, libres et transparentes dans cette province. Elle a exprimé cette inquiétude le jeudi 20 septembre au cours d’une rencontre entre le chef de bureau de la MONUSCO/ Kisangani et la coordination de cette structure citoyenne.

Pour le président de cette organisation, David Yofemo la sensibilisation des populations sur la machine à voter et le respect des libertés publiques font encore défaut dans sa province.

Face à ces préoccupations, le chef de Bureau de la MONUSCO Kisangani a promis de faire le plaidoyer auprès de la CENI et du gouvernement provincial.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires