« Nous avons droit à une protection égale comme ceux qui vivent ailleurs en RDC » (Témoin des tueries de Beni)


« Que les autorités congolaises se souviennent que nous sommes des citoyens Congolais et nous avons droit à une protection égale comme ceux qui vivent à Bukavu, à Kinshasa, et partout ailleurs dans la République. On ne comprend pas pourquoi depuis plus de 4 ans, nous sommes massacrés, nous sommes égorgés jour et nuit, mais on ne trouve pas des solutions. Cela nous surpasse », s’est indignée une dame qui a perdu quatre proche dans une attaque des présumés ADF à Beni.

En fait, dix-huit personnes ont été tuées  et plusieurs autres blessées par balle lors d’une nouvelle incursion des présumés ADF samedi dans la soirée dans la commune de Rwenzori de la ville de Beni, samedi 22 septembre.

Pour cette femme qui témoigne, les choses sont allées vite entre le moment de l’attaque et celui de se mettre à l’abri.

« Autour de 18h, moi personnellement j'ai entendu des coups de feu tirés à partir de Paida. C'était une débandade, une panique générale parce que ce sont des heures de pointe. Chacun a pris sa direction. Moi qui vous parle, j'ai perdu 4 proches », regrette-t-elle.

Le calme est revenu dans la ville de Beni depuis ce matin :

« Pour le moment, il n'y a plus des tirs. Le matin, la population qui s'est rassemblée à l'Hôpital général voulait se soulever. Elle a vite été maîtrisée par la police ». 
Vous pouvez écouter son témoignage ici :

/sites/default/files/2018-09/230918-p-f-benitemoignage18morts_.mp3

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner